30 mars 2008

ARISTOBULE LE HIBOU

Il était une fois un drôle d'oiseau qui s'appelait Aristobule le Hibou. Il était drôle parce que ses deux yeux ne se ressemblaient pas. Quand il est né il a réussi à ouvrir seulement un oeil. Mais c'était un bon oeil, il voyait tout ce qui se passait pendant la nuit. L'oeil était tout rond et Aristobule connaissait la terre toute ronde quand il volait par-dessus. Mais, pendant la journée il était obligé de rester dans son nid. On lui disait : " Ne sors pas ! Tu vas avoir mal aux yeux !... [Lire la suite]
Posté par yvonne56 à 18:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 mars 2008

A PROPOS D' UN CARNAVAL

Moi, ça m'est bien égal, Ce qu'ils font. J'ai un cheval dans ma poche Et d'ailleurs c'est une girafe. Alors, quand c'est à moi Qu'on veut s'en prendre, hop là ! On est loin, ma girafe et moi Et eux N'y comprennent rien. Guillevic
Posté par yvonne56 à 20:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 mars 2008

LUTINS

            Dans ce pays,...                                      On cultivait le rêve,                               on le semait,                                ... [Lire la suite]
Posté par yvonne56 à 20:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 mars 2008

LIVRE D'ARTISTE (3)

Les mots     C'est pour savoir, Quand tu regardes l'arbre et dis le mot tissu, Tu crois savoir et toucher même Ce qui s'y fait. Guillevic
Posté par yvonne56 à 20:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 mars 2008

LIVRE D'ARTISTE (2)

Ils font partie De tout l'autre, Les mots, Sécrétés, mâchonnés Par les millions d'ancêtres Qui leur ont tout confié : Espoir,colères, rêves, révoltes, Qui les ont habités comme des vêtements longtemps portés, Comme des lits .    Guillevic
Posté par yvonne56 à 20:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 mars 2008

LIVRE D'ARTISTE (1)

Des mots et des rêves Tu dis sable et déjà la mer est à tes pieds Tu dis forêt et déjà Les arbres te tendent leurs bras Tu dis poème et déjà les mots volent et dansent comme étincelles dans ta cheminée JP Schneider
Posté par yvonne56 à 19:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 mars 2008

COMME UN OISEAU

Est-ce que le chant d'un oiseau Aide un autre oiseau A trouver son chant? C'est quand tu chantes pour toi Que tu ouvres pour les autres L'espace qu'ils désirent.  GUILLEVIC
Posté par yvonne56 à 19:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 mars 2008

DIRE MORT ET RESURRECTION (2)

" Je tends ma sébile Au soleil levant." Guillevic
Posté par yvonne56 à 17:43 - Commentaires [1] - Permalien [#]
28 mars 2008

DIRE MORT ET RESURRECTION (1)

Chaque matin Est pour l'oiseau L'anniversaire DE sa naissance Où Nous mènera le chant Sinon dans l'ailleurs... Ailleurs pressenti Qu'il nous faut désirer ? GUILLEVIC.
Posté par yvonne56 à 17:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 mars 2008

CREER A PARTIR DE TRONC

Les feuilles se recourbent, se tortillent, Les écorces se fendillent, L'arbre est atteint au coeur, Le temps s'écrit.
Posté par yvonne56 à 17:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]